Les Amis de l’Archéologie Palestinienne

Les langues de Palestine vues par les inscriptions

article mis en ligne le jeudi 7 août 2008

L’alphabet ayant été inventé au Levant dans les derniers siècles du troisième millénaire avant J.-C., les populations qui se sont succédé dans la région montagneuse entre littoral et Jourdain-mer Morte ont très vite appris l’art d’écrire leur langue sémitique à l’aide de l’alphabet.

Sans doute, quelques-uns des plus anciens documents connus le sont en écriture cunéiforme syllabique, langue diplomatique de l’époque comme le prouvent les tablettes du XVe siècle retrouvées à Tell Ti’inik (Ta‘anak) dans les monts de la Samarie orientale.

Mais l’écriture alphabétique de la langue cananéenne est attestée dès le milieu du deuxième millénaire sur des pierres à Sichem-Naplouse, par une tablette en cunéiforme alphabétique court datée vers 1200 à Ta‘anak, par des incisions en alphabet linéaire sur une jarre du XIIIe s. à Raddana près d’El-Bireh et sur des pointes de flèches en bronze vers 1100 retrouvées dans une sépulture à El-Khadr au nord-ouest de Bethléem.


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 7570

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’Archéologie et le patrimoine culturel, le cœur de la (...)  Suivre la vie du site Le Patrimoine Palestinien : Archéologique, culturel,artisanal  Suivre la vie du site Culturel   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License