Les Amis de l’Archéologie Palestinienne

Création du Centre de Recherche d’Archéologie Palestinien

article mis en ligne le mercredi 23 juillet 2008

L’association a pour objectif de créer un Centre de recherche d’archéologie palestinienne par l’approche scientifique d’un site médiéval pilote

- AVANT-PROJET

Création du premier Centre de Recherches d’Archéologie Palestinienne par l’approche scientifique d’un site médiéval pilote

- INTRODUCTION

Le projet d’un Centre de Recherches d’Archéologie Palestinienne apparaît aujourd’hui plus qu’une nécessité. La création d’un pôle de recherche tourné vers l’archéologie accueillant des chercheurs et développant des secteurs précis par l’approche d’un site pilote répondrait à une demande des universités d’archéologie palestinienne dans le cadre de la recherche mais obéirait également aux fondements de la dimension patrimoniale par l’application d’une démarche de reconnaissance et d’exploration du passé archéologique par les Palestiniens eux mêmes, un passé riche comme le montrent les résultats engrangés en ce domaine. Le projet, bien entendu, sous-tend à une politique de protection et de valorisation de sites palestiniens.

- PLANS OPÉRATIONNELS

1. La démarche de connaissance

Le projet a pour but, par l’approche d’une fouille exhaustive, de créer un établissement à caractère scientifique pouvant répondre à l’étude de données par des moyens techniques mis à disposition des étudiants ou des chercheurs d’université. Il doit pouvoir offrir les moyens de développer la recherche, l’enregistrement et l’étude de données archéologiques et de promouvoir des pôles de connaissance. Il est un lieu d’échange et de formation. En outre, le matériel archéologique issu du terrain pourrait être conservé pour l’étude et amener au développement d’un laboratoire. Les pôles de connaissance à développer seront déterminés sur base des découvertes du site archéologique retenu (étude céramique par analyses, archéologie du bâti et taille de la pierre ...)

2. La démarche de reconnaissance et d’exploration

Toute intervention au site choisi doit être précédée d’études. Elle sera ensuite exécutée dans un délai envisagé conformément à l’organisation du chantier. Cette organisation est déterminée par la réunion des intervenants scientifiques ou non et vise à proposer et discuter le modus operandi, c’est-à-dire de la programmation du chantier notamment en matière d’enregistrements et de relevés mais aussi en matière de travaux et d’installation diverses en collaboration avec une entreprise locale. L’installation de chantier comprend également la protection des ouvrages à maintenir.

3. La démarche de valorisation

Le patrimoine archéologique découvert peut bénéficier d’une présentation au public. Un programme doit prévoir la conservation et la mise en valeur des structures archéologiques découvertes.


- Rapport de :

BRUTSAERT Anne, Archéologue, assistante de recherches et consultante en archéologie DECKERS Marianne, Archéologue, assistante de recherches et consultante en archéologie

Avec le soutien de l’ A.A.P, Association des Amis de l’Archéologie Palestinienne, sous la direction de RASHMAWI Noha, Décembre 2005


Accueil du site | Contact | Plan du site | Espace privé | Statistiques | visites : 7570

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’Association  Suivre la vie du site Projets de l’A.A.P   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2d + ALTERNATIVES

Creative Commons License